get('text_top_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_TOP_TEXT'))*/?>
get('text_bottom_button', JText::_('DEFAULT_GOTO_BOTTOM'))*/?>

Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (245 words)

"Magouille" sur les statistiques de la délinquance dans la Police Nationale ?

 

Collègues attention, si on te demande de changer des qualifications d’infractions, pour que ta hiérarchie ait de « bonnes statistiques », tu commets un faux en écriture publique. Es-tu prêt à risquer une condamnation de 225000€ et 10 ans de prison, pour que ta hiérarchie puisse toucher des primes de plusieurs dizaines de milliers d’euros ?

 

 

Par exemple, si jamais on te demande de requalifier une tentative de vol avec effraction, en dégradations légères, pour faire baisser arbitrairement le nombre de vol, pour ton bien REFUSE.

Ou encore si on te demande de requalifier un vol à l’arraché en vol à la tire, pour ton bien REFUSE de nouveau.

 

Surtout, que si les auteurs sont appréhendés ta hiérarchie pourrait te demander de requalifier de nouveau les dégradations légères en tentative de vol avec effraction, pour démontrer l’efficacité du service en matière de lutte contre les cambriolages. Toujours une histoire de « bonnes statistiques », mais qui peut te coûter ta liberté et tes économies.

 

Si tu subis une pression hiérarchique te demandant de requalifier faussement ces infractions EXIGE une note de service (que tu n’auras probablement jamais).

 

Si la pression hiérarchique continue alors n’hésite pas à nous CONTACTER afin de défendre tes droits.

 

Toute ressemblance avec des faits pouvant se dérouler à Marseille serait purement fortuit.

 

 

« Les vies humaines ne semblent pas avoir une valeur inestimable pour les hommes de pouvoir. Ce ne sont finalement que des statistiques » Christiane VILLON

Replay Cnews "pour ou contre" la police de sécurit...
Fiscalisation de l’IJAT : le Ministre de l’Intér...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous