Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (418 words)

01-09-2018 prise de poste officielle du commissaire divisionnaire « Cleptomane » de la DRPP à IVRY-SUR-SEINE

de-leffe-950-x-500

 

Sombre date pour notre noble institution, garante de la défense des valeurs républicaines, et principalement composée de membres loyaux et exemplaires.

 

En effet, Monsieur DE LEFFE, après une période de chargé de mission diverses au sein de la Préfecture de Police, a été officiellement intronisé chef de la circonscription d'Ivry sur Seine, bien qu’en poste depuis le 26 juin.

 

Confondu pour avoir « emprunté », il semblerait que son sang bleu lui ait conféré une certaine immunité, jusqu’alors réservée aux parlementaires, aux présidents de la République et aux diplomates étrangers. En pleine affaire BENALLA, cette nomination passe mal.

 

Quelque mois après les attentats de Charlie Hebdo et du 13 novembre, le commissaire divisionnaire De LEFFE avait été "épinglé" pour ce qui n'est ni plus ni moins que du vol de numéraire dans les frais d'enquête du service, initialement  destinés à rémunérer les sources chargées de la lutte antiterroriste.

 

Pour sa défense, M. De LEFFE, qui avait reconnu les faits, assurait n'avoir "jamais emprunté plus de 2000 euro à la fois", au prétexte de difficultés financières liées à l'achat d'un château en province. Pour rappel, cette somme équivaut à plus d’un mois de salaire pour un gardien de la Paix.

 

Curieusement, aucun lien n’a été fait entre les « déficits budgétaires » d’un service chargé de contribuer à la lutte antiterroriste sur les zones de Paris et de la petite couronne,  et le volume importants d’attentats qui ont frappé cette zone pendant le mandat de M. DE LEFFE.

 

A noter que comparativement, l’IGPN, qui a diligenté un simulacre d’enquête et de sanction, demande la révocation d’un cuisinier CRS.  Celui-ci est accusé de vol de denrées alimentaires périmées, en l’occurrence un lot de steaks qu’il destinait à son animal de compagnie.  Il convient de s’interroger sur le respect et l’application du principe d’Egalité, cher à notre belle République.

 

VIGI.  Alerte nos collègues d’IVRY-SUR-SEINE, la population de la ville, ainsi que ses élus sur les antécédents de la personnalité qui va diriger la circonscription. Outre l'infraction pénale, administrative et déontologique pour laquelle Monsieur le commissaire divisionnaire a obtenu une indulgence suspecte, il convient de s’interroger sur la viabilité des interpellations à venir, effectuées par des policiers « agissant sur les ordres et consignes » d'un « délinquant ».

 

Enfin, nous recommandons à nos collègues et aux habitants de la commune de maintenir leurs effets personnels ainsi que leurs objets de valeur sous clé.

 

 

Mort de notre collègue de la brigade fluviale : la...
« Le gaulois réfractaire au changement » : ce ne s...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous