Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (310 words)

1984 une anticipation et non une fiction

1984

Nous avions déjà la novlangue pour que nous perdions nos repères et nous empêcher d’avoir une pensée construite.

 

Dans la Police Nationale la Direction du personnel est devenue la Direction Des Ressources Humaines, avant de se transformer une Direction des Ressources et Compétences. On gère des êtres humains, puis des ressources, enfin des matricules sans âme.

 

De même, nous sommes passés de Gardien de la Paix, à Force de l’Ordre, avant de devenir en 2017 Gardien de LEUR Paix.

 

Un nouveau cap a été franchi par la Préfecture de Police, qui réécrit l’Histoire, dans son magazines Liaisons.

 

 

Voici la lettre l’originale :

 

 

En publiant la lettre du Préfet de Police de Paris Maurice GRIMAUD de Mai 1968, la Préfecture de Police de 2018 a supprimée la signature et un passage :

 

"Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière. Il est encore plus grave de frapper des manifestants après arrestation et lorsqu'ils sont conduits dans des locaux de police pour y être interrogés."

 

On comprend que ce message ne va pas dans le sens du Préfet de Police actuel, Monsieur LALLEMAND, qui réprime brutalement le mouvement des Gilets Jaunes par l’usage massif d’armes chimiques, de chiens non muselés, de voltigeurs, d’usage de LBD, etc.

 

Notre organisation créée en 1883 croit aux leçons de l’Histoire. Mais pour cela, il ne faut qu’elle soit réécrite par un service de propagande, que nous aurait envier le dernier Préfet de Police allemand pendant l’occupation.

 

« Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent » George ORWELL

 

Pendant le procès de France Télécom, les policiers...
Cellule de surveillance des journalistes rebelles

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous