Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (266 words)

A quand des armes adaptées aux services de renseignement ?

Agent-de-renseignement

Le ministère de l’intérieur doit se donner les moyens de fournir le matériel adapté aux forces de Police.

Il est inconcevable que les policiers des Compagnies Républicaines de Sécurité (CRS) fassent du maintien de l’ordre sans avoir un casque, alors à VIGI POLICE nous réclamons la même mansuétude pour les fonctionnaires dépendant du Service Central du Renseignement Territorial (SCRT).

 

Les policiers du renseignement endeuillés par la tuerie de la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police (DRPP) réclament une arme qu'ils peuvent porter constamment comme par exemple le Glock 26, arme compacte adaptée à nos missions particulières.  Si nos collègues de la DRPP avaient été dotés de cette arme une riposte aurait peut-être eu lieu plus tôt.

 

A la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, qui est une direction autonome, le dossier est presque clos : les fonctionnaires seront dotés d'une arme adaptée aux missions. 

 

Il n'en est pas de même pour nos collègues des SCRT car la Direction Centrale de la Sécurité Publique (DCSP) freine le projet de dotation, des commissaires ne voulant pas équiper leurs effectifs d’une autre arme que le SIG SAUER, pour des raisons divers et variées, mais aucunement opérationnelle.

 

Un adjoint au chef de cabinet de l’Élysée, Monsieur Alexandre BENALLA a pu avoir cette arme, mais pas des agents de renseignement ?

 

Si nous demandons une telle arme ce n’est pas pour jouer aux cow-boys, mais parce que nos missions exigent de la discrétion.

 

 

 

VIGI. en correctionnelle pour avoir osé demander ...
A nos collègues l’heure du choix est arrivée : for...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous