Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (404 words)

Action du DGPN après 60 suicides depuis sa prise de fonction : un télégramme !!!

Suicide-prise-de-fonction-2

Nos pensées accompagnent une fois de plus les familles et les proches de nos collègues qui ont été poussés à commettre ce geste tragique.

 

10 de nos collègues se sont donnés la mort entre le 1er et le 22 janvier 2019, presque un tous les deux jours !!!

 

Le Directeur Général de la Police Nationale a décidé de prendre une mesure radicale… un télégramme, avec un titre ronflant « mobilisation contre le suicide ». Une décision pour s’exonérer de sa responsabilité dans les suicides des 60 collègues depuis sa prise de fonction ?

 

Nous sommes d’accord avec notre directeur quand il dit que « tout doit être fait pour préserver la vie des personnels ». Donc quand est-ce que vous mettez en place ces mesures :

 

* Redonner un sens au métier de policier et nous donner des conditions de travail dignes pour accomplir nos missions efficacement.

 

* D’étendre le nouveau cycle horaire, permettant d’avoir un week-end sur deux à tous les collègues, en renforçant les services en conséquence. Ce cycle permet de plus une meilleure formation.

 

* Mettre fin à l’accumulation des heures supplémentaires, nous avons besoin de repos.

 

* Que le Ministère de l’Intérieur, notre employeur, prenne en charge comme il est obligé légalement, tout ou une partie de notre mutuelle, comme cela est appliqué dans le reste de la fonction publique.

 

* Qu’on puisse bénéficier du 75% SNCF, comme nos collègues militaires, pour que ceux qui sont éloignés géographiquement de leur famille.

 

* Proposer des crèches pour nos enfants en adéquation avec nos horaires, même si nous devons faire des heures supplémentaires, y compris la nuit ou le week-end, etc.

 

* Avoir un système de mutations et d’avancements transparents, prenant en considération des critères objectifs et chacun ait connaissance du motif de refus. Privilégier les mutations à caractère social par rapport aux mutations « ponctuelles » des syndicats dits représentatifs.

 

* fin au détournement de la procédure disciplinaire, qui pour le moment relève de la « lettre de cachet » de l’Ancien Régime. Que les collègues puissent avoir un ordre d’idées des faits sanctionnables et à quelle hauteur, par la publication d’une « jurisprudence disciplinaire » Police Nationale.

 

* Supprimer la médecine statutaire, pour une médecine de prévention indépendante.

 

« Qui veut faire quelque chose trouve un moyen. Qui ne veut rien faire trouve une excuse » proverbe

 

Objet : lettre ouverte à Monsieur le Président de ...
LBD: le scandale de la formation

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous