Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (136 words)

Affaire BENALLA : choix d’auditionner les syndicats dans lesquels les policiers en colère ne se reconnaissent plus

950-x-500-snat

Le Sénat a fait le choix d’auditionner les syndicats dits « majoritaires », mais qui ne le sont que parce qu’ils exercent un chantage sur les avancements et les mutations de nos collègues, que le Ministère de l’Intérieur leur a délégué en échange de la paix sociale.

 

Le Sénat fait le choix une nouvelle fois de nous écarter, comme ce fut le cas dans le cadre de la commission d’enquête relative à l’état des forces de sécurité intérieure, des auditions.

 

Très curieux, d’autant que nous sommes les seuls à avoir déposé plainte dans l’affaire concernée et que nous nous sommes constitués partie civile.

 

« Le monde récompense plus souvent les apparences du mérite que le mérite même. » De La Rochefoucauld

 

Monsieur GIBELIN ment sous serment devant la commi...
Après la plainte : constitution de partie civile

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous