Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (256 words)

Agressions de policiers : est-ce que la réunion « blablas » du 10-01-2018 va changer quelque chose ?

950-x-500-Collomb-Champigny

Monsieur le Ministre de l’Intérieur est très fier d’avoir tenu son engagement.

Non pas celui de protéger les policiers, mais celui de réunir des syndicalistes triés sur le volet pour un échange convenu permettant la production d’un communiqué, pour dire que nos « policiers de salon » prennent le problème très au sérieux.

Apprendre à jouer du pipeau en 3 étapes

1 D’abord faire un bilan car ça n’engage à rien. Ici constater « que chaque année plus de 3 000 policiers sont blessés en mission suite à une agression ». En plus, on peut faire des déclarations solennelles en disant que c’est « inacceptable ». A VIGI. nous sommes inquiet car nous pensions que tous les crimes et délits étaient inacceptables…

2 Après avoir fait « pleurer dans les chaumières » faire de propositions de mesures sur lesquelles on n’a aucun pouvoir, comme donner des instructions au procureurs, qui dépendent du Ministère de la Justice ou de réformer la Loi, ce qui est du ressort de l’Assemblée Nationale ou du Sénat.

3 Finir sur une note positive, d’auto félicitation en soulignant « l'effort d'investissement réalisé au bénéfice de la protection et de l'équipement des forces de l'ordre et confirmé que, pour la 3ème année consécutive, le budget d’équipement de la police nationale serait supérieur à 150 millions d’euros », avant de se dire au revoir jusqu’au prochain drame.

 Heureusement pour défendre les policiers il y a VIGI.

« Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent » George ORWELL

VU POUR VOUS Ma vie de flic : le chiffre
Magouilles sur les statistiques de la délinquance ...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous