Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (418 words)

Beauvau de la sécurité : lancement de la nouvelle série gouvernementale

Omar-SY-police-2

Une fois de plus le président de la République nous fait de la politique spectacle. Mais du grand spectacle avec un acteur de qualité. Emmanuel MACRON a choisi dans son casting la personnalité préférée des français Omar SY, pour participer à la farce qu’est pour le moment le « Beauvau de la sécurité », avec un lancement live le lundi 1er février à 9h00.

 

La dernière fois que nous avion sollicité le président de la République pour parler de la souffrance au sein de la Police nationale, il avait choisi de ne pas répondre à notre lettre argumentée pour recevoir RIHANNA suite à un de ses tweets, moins long à lire.

 

Omar SY a déjà joué un policier dans le film « Police » et celui d’un voleur dans la série à succès « LUPIN ». Il a toutes les qualités pour jouer dans le « Beauvau de la sécurité ».

 

Vivement que le commissaire MOULIN, Julie LESCOT, capitaine MARLEAU, CAÏN, CHERIF, le commissaire MAIGRET ou plus vintage Nicolas LE FLOCH soient eux aussi sélectionnés.

 

Bien qu’aujourd’hui en France, la sûreté soit bien une fiction, il échappe au producteur de la série « Beauvau de la sécurité », Emmanuel MACRON et à son réalisateur Gérald DARMANIN, que cette fiction devrait être remplacée par la réalité de la garantie de ce droit fondamental.

 

Aussi Omar SY n’est ni usager du service public de la sécurité en France, puisqu’il vit aux USA, ni spécialiste de la Police. Quand nous l’avons sollicité pour un débat policiers-citoyens dans la ville de TRAPPES, où il a grandi, suite à ses prises de positions outre-Atlantique sur la police française, il a refusé. Les échanges mails sont sur notre site internet www.vigimi.fr .

 

Nous demandons à Monsieur DARMANIN de quitter sa casquette de réalisateur pour prendre celle de ministre de l’Intérieur.

 

Une fois que ce sera fait, nous lui demandons d’inviter toutes les organisations syndicales et associatives de la Police nationale, la représentativité n’étant pas un critère. En effet la CFDT est invité bien que non représentative au sein de l’institution. La propagande d’autosatisfaction doit être remplacé par le débat : « comment remettre la Police au service du peuple et renouer le lien de confiance avec la population ? »

 

« La politique, c’est un des rares métiers du spectacle où l’on voit toujours les mêmes acteurs, le même scénario, les mêmes décors et les mêmes costumes, et personne ne dit rien. » Jacques DUTRONC

 

 

Défendez-vous !!!
Rupture conventionnelle : le ministère de l’Intéri...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://vigimi.fr/

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous