Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (244 words)

Déjà 4 collègues se sont suicidés depuis le début de l’année

Suicide-prise-de-fonction

Nos pensées vont aux familles et aux proches de nos deux collègues de LA ROCHELLE, de notre collègue de REIMS et de notre collègue de CHERBOURG.

 

La première cause de morts violentes en France est le suicide, loin devant les accidents de la route. Pourquoi ne pas y mettre les mêmes moyens, voir plus ?

 

La première cause de mort violente dans la Police Nationale est le suicide, loin devant nos collègues tués dans l’exercice de leurs fonctions. Notre institution a su nous protéger des criminels, mais pas d’elle-même.

 

Notre institution, pilotée par des directeurs et des chefs de service pouvant harceler et discriminer en toute impunité, pousse au suicide un de nos collègues actifs presque toutes les semaine. Actifs ? Oui car notre Ministère sort de ce macabre décompte nos collègues administratifs, techniques, scientifiques, ouvriers d’Etat/cuinisiers… qui pourtant subissent les mêmes conditions de travail et surtout la même hiérarchie.

 

Nous voulons redonner du sens à notre métier. Nous exigeons une organisation du travail non pathogène  permettant un équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Nous exigeons enfin des sanctions administratives et pénales contre les responsables de harcèlement, de discrimination, de racisme… non contre ceux qui dénoncent et luttent contre ces faits. Il faut que notre institution redevienne exemplaire pour être respectée.

 

« Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide... » Nathalie DELOURME

 

 

 

 

 

Suicide : 3 de nos collègues se donnent la mort en...
Appel à témoins pour les fraudes durant les électi...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous