Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

3 minutes reading time (555 words)

Elections professionnelles 2018 : VIGI. se désaffilie de la CGT

950x500-histoire-VIGI

Notre Histoire de 1883 à aujourd’hui :

 

Nous sommes la plus vielle organisation de la Police Nationale, défendant les collègues depuis 1883. Nous sommes fiers de nos racines, qui remontent au XIXème siècle et de nos différentes appellations au cours des trois siècles que nous avons traversé :

 

  • 1883 – 1906 « SOCIETE AMICALE DES PERSONNELS DE LA PREFECTURE DE POLICE ».

 

  • 1906 – 1946 « FEDERATION DES SOCIETES AMICALES DE LA POLICE DE FRANCE ET DES COLONIES », dont nous avons encore le drapeau.

 

  • En août 1944, les adhérents de notre organisation participent à la Libération de Paris au sein du « FRONT NATIONAL DE LA RESISTANCE ».

 

  • 1946 - 2017 « FEDERATION CGT-POLICE ». Quelques mois avant de se faire assassiner CHARB nous avait fait une caricature.

 

 

  • Nous sommes devenus « VIGI. MINISTERE DE L’INTERIEUR » lors de notre Congrès des 19-20-21 juin 2017, tout en restant affilié à la CGT, comme Unité SGP l’est à FO, Alliance/SNAPATSI/Synergie/SICP à la CFE-CGC, Alternative/SCSI à la CFDT, le SCPN/Union des Officiers à l’UNSA ou Impact Police à la CFTC.

 

  • Le 13 septembre 2018, nous avons décidé de pas être affilié à la CGT pour les élections professionnelles.

 

 

 

Pourquoi ce choix ?

 

Nous sommes toujours en accord avec les délégués et adhérents, qui se battent pour défendre leurs conditions de travail, comme nous le faisons sur le périmètre du Ministère de l’Intérieur et de la Police Nationale. En revanche, nous avons un différent profond avec la direction confédérale.

 

Cette dernière a pris la décision de nous forcer à inclure sur nos listes des personnes d’un syndicat que nous avions exclu en 2014 de notre fédération, pour non-respect de la démocratie syndicale.

 

Avant cela, ce syndicat CGT SGAP Paris et aujourd’hui CGT Ile de France, avec à sa tête Anthony CAILLE, avait appelé à voter pour le Parti Communiste Français au nom du syndicat et est affilié à l’UFSE-CGT, qui avait appelé à voter MACRON en 2017. Ces deux appels au vote à des élections politiques est contraire à la charte d’Amiens de 1906 sur l’indépendance vis-à-vis des partis.

 

Pour rappel, lors de l’élection présidentielle de 2017, nous avions mis les programmes sécurité des 11 candidats sur notre site, puis celui des deux finalistes, pour que chacun se fasse SON opinion. En effet l'Etat est notre employeur et quel que soit le gouvernement élu notre rôle est de défendre nos adhérents, nos collègues et notre projet pour la sécurité de tous.

 

Cette structure a également pris le parti d’un chef de service, qui avait poussé une de nos adhérentes au suicide, contre nous. Anecdote, ce chef de service allait devenir le nouveau chef de Monsieur Anthony CAILLE... Belle indépendance vis-à-vis de notre administration.

 

Enfin cette structure, par la voix de son secrétaire général, a soutenu les affiches honteuses de la CGT-Info’Com, alors que nous avons toujours condamné cet appel à la haine contre nous et nos collègues.

 

Nous avons su évoluer tout au long des trois siècles que notre organisation a connu. Aujourd’hui nous avons donc fait le choix de laisser la CGT présenter ses listes défendant un dogme et de notre côté présenter nos listes défendant l’intérêt de nos collègues et de la population.

 

24 novembre 2018 : policiers attaqués par des crim...
Les « assassins » de notre collègue Maggy BISKUPSK...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous