Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (421 words)

La blague du simulateur de vol dans la formation des futurs commissaires de police

950-x-500-commissaires-volant

La raison officielle est, selon RTL, « pour préparer les futurs commissaires de police aux situations de stress et favoriser le travail d’équipe ».

 

A plus de 80%, les futurs commissaires seront des gestionnaires « planqués » dans un bureau. Donc si le « stress » est que les tableaux statistiques tombent comme le DGPN et le Ministre le souhaitent, on peut relativiser. Pour les 20% de futurs commissaires, qui seront réellement « flics » et iront sur le terrain, le simulateur de vol ne va pas vraiment les préparer à la violence rencontrée dans le monde réelle.

 

Pour le travail d’équipe, on constate par contre que le simulateur de vol est bien adapté au métier de commissaire. Enfermer dans une cabine à deux, sans aucune connaissance du personnel de bord, des personnels de soute, en charge de l’accueil du public… Pour chez nous ce n’est aucune connaissance des officiers, CEA, personnels techniques et administratifs, ouvriers d’état, PTS…

 

Pour les former au travail d’équipe et au stress, VIGI. propose une solution efficace et gratuite : les envoyer tourner, sans leurs galons de commissaire stagiaire avec les équipes travaillant sur les secteurs les plus difficiles.

 

Mais si notre institution pense qu’un simulateur de vol peut vraiment aider à la gestion du stress et au travail en équipe, VIGI. demande que ce module soit inclus de toute urgence dans les modules de formations de tous les corps des personnels de la Police Nationale.

 

Sinon VIGI. a recensé quelques réponses, humoristiques, que cette formation a inspiré aux policiers :

 

« Si ça peut permettre à celui auquel je pense d’atterrir, c’est plutôt une bonne chose. Parce que là il est perché. »

« Quand les cons voleront je connais quelques TI [ndlr commissaires] qui seront chefs d’escadrilles… »

« Pour être encore plus dans la Lune. »

« Vu comme ils planent à 10000 c’est peut-être nécessaire. »

« Éventuellement des cours de pilotage de fusées pour assurer la liaison entre la réalité sur Terre et le monde divin de Jupiter. »

« En cas de grève d’Air France !!! »

« Pour piloter au large l’aéronef France, qui est en chute libre. »

« Ils feraient mieux de faire un simulateur de Légitime Défense. Si le candidat meurt : fin de scolarité. Si le candidat va en prison : fin de Scolarité. »

 

« Dans quelques années, les avions seront pilotés par un commandant et un chien. Le travail du chien sera de surveiller les boutons pour que le pilote ne touche à rien. » Scott Adams

 

Affaire « Théo » : Justice pour nos collègues poli...
L’ordre de remplacer des surveillants pénitentiair...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous