Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (484 words)

Le SG de FO fichait ses délégués, MARTINEZ nous interdit l’accès à nos locaux

950-x-500-CGT-FO-mme-combat

La direction confédérale CGT a fait le choix de soutenir pour les élections professionnelles des personnes d’un syndicat que nous avions radié en 2014, pour manquement grave à la démocratie syndicale. Depuis cette date, ce syndicat et son porte-parole Anthony CAILLE ont soutenu les abjectes affiches de la CGT-Info’com, alors que la position de notre fédération était de condamner cet appel à la haine et la violence contre les policiers.

 

 

Malgré une décision de congrès fédéral, la direction confédérale a voulu nous imposer ses candidats. Ne supportant pas ce diktat, notre organisation étant souveraine sur son périmètre de syndicalisation, nous avons fait le choix de nous désaffilier pour les élections professionnelles.

 

Nos locaux sont toujours au sein du complexe de la CGT rue de Paris à Montreuil.

 

Nous venons de constater que la direction confédérale a décidé de nous interdire l’accès à nos locaux, bien que Kaaris qui n’est pas adhérent a pu faire son clip au sein de la CGT. L’administrateur de la CGT David DUGUE, qui a donné cet ordre doit la somme de 89250€ à sa fédération, qui lui a proposé un échéancier sur 10 ans. Sa réponse adressée par écrit au secrétaire général de cette organisation a été : « va te faire enculer ! ». Au mieux grossier, au pire homophobe. Amusant que ce soit un « voleur », qui empêche la police de rentrer chez elle.

 

La direction confédérale use des mêmes méthodes que les pires patrons, qui font de la répression syndicale. D’ailleurs le Ministère de l’Intérieur avait usé de ses mêmes méthodes contre notre secrétaire général, en le privant de son bureau professionnel pendant deux ans. Nous constatons, depuis le départ de Bernard THIBAULT, que la direction de la CGT n’a jamais défendu nos adhérents et délégués discriminés par le Ministère de l’Intérieur. Philippe MARTINEZ a même refusé d’écrire un simple courrier à notre Ministre pour prendre la défense de notre secrétaire général et du secrétaire général de notre syndicat Ile de France, qui ont été sanctionnés disciplinairement, et surtout illégalement, pour leur activité syndicale.

 

Pour mémoire la dernière fois que nous n’avions pas eu accès à nos locaux syndicaux c’était en 39/45, car les nazis les occupaient. Il faut dire que nous étions au Front National de la Résistance.

 

Nous ne savons pas ce que la CGT a pu prendre dans nos locaux, vu que nous ne pouvons même pas reprendre nos affaires. Même Alexandre BENALLA a été mieux traité par la Justice.

 

En revanche, la CGT entrave notre diffusion syndicale car nous n’avons plus accès à nos dossiers et à notre photocopieuse. Espère-t-elle que cet acte illégal va faire triompher la liste qu’elle a choisi de soutenir pour les élections professionnelles ?

 

« L’hypocrisie est un vice privilégié, qui jouit en repos d’une impunité souveraine. » MOLIERE

 

Attention faute de bilan, UNITE SGP FO tente de « ...
Une 34 ème collègue nous quitte en se suicidant…

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous