Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (318 words)

Les policiers n’ont pas besoin de cagnotte… s’ils sont directeurs sûrement, mais les autres ?

950-x-500-Morvan-cagnotte

Ce matin, Monsieur Eric MORVAN Directeur Général de la Police Nationale (DGPN) a déclaré que « les policiers n’avaient pas besoin de cagnotte ».

 

Il est vrai que Monsieur le DGPN ne doit pas avoir besoin d’argent, vu son traitement, ses avantages en nature et ses primes… pas forcément légales !!! En effet, nous avons lancé une procédure judiciaire pour faux en écritures publiques, qui permettent un détournement de fonds publics.

 

Monsieur le DGPN n’ayant peur de rien, il nous a même attaqué pour diffamation ! Le Procureur n’a pas donné suite sous-entendant que Monsieur MORVAN, DGPN, aurait donc fermé les yeux sur la falsification des chiffres de la délinquance, dans le but de toucher des primes et favoriser sa carrière.

 

A titre individuelle, Monsieur le DGPN ne doit pas avoir de problème d’argent, mais nous n’avons pas tous son salaire et n’utilsons pas tous ses méthodes pour « arrondir les fins de mois ».

 

Ensuite nos collègues en détresse n’auraient pas besoin d’une cagnotte si notre « belle institution » :

 

* Payait notre mutuelle, comme légalement tout employeur doit le faire ;

 

* Prenait à sa charge notre jour de carrence comme le font les 2/3 des employeurs du privé ;

 

* Ne nous poussait pas au suicide et la dépression (depuis sa prise de fonction en août 2017, le DGPN Monsieur MORVAN est toujours en place malgré le suicide de 54 de nos collègues actifs, chiffre qui ne prend donc pas en compte nos collègues administratifs, techniques, scientifiques, ouvriers d’état/cuisinier…)

 

Nous demandons donc, une nouvelle fois, la démission de Monsieur Eric MORVAN, qui avec ses 17 mois de police, a une expérience tout juste supérieure à celle d’un gardien de la paix statgiaire.

 

« De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui le font en silence ». Chamfort

 

Appel à témoins pour les fraudes durant les électi...
Grâce au protocole des majoritaires nous ne perdon...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous