Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (344 words)

Monsieur CASTANER s’est enfin réveillé : bienvenue à lui dans la procédure

950-x-500-Castaner-VS-CGT-info-com

Dès la publication de cette nouvelle affiche de la CGT-Info’com appelant à la haine de TOUS les policiers, VIGI. avait immédiatement déposé plainte pour diffamation et atteinte à l’honneur des policiers.

 

Si des violences illégitimes ont été commises par nos collègues lors des manifestations de lycéens, les auteurs seront poursuivis et condamnés par l’autoritité judiciaire, mais force est de constater qu’à ce jour AUCUNE condamnation n’est intervenue.

 

Par ailleurs, ce photo-montage abjecte de la CGT-Info’com laisse penser que des violences graves ont été commises par des policiers à l’encontre d’enfant en âge d’avoir un ours en peluche. Nos collègues ne sont pas intervenus dans des écoles maternelles ou primaires, mais contre des lycéens, en partie majeurs, semant le chaos dans Mantes-la-Jolie.

 

Bien que les images aient pu être chocantes d’un point de vu extérieur, nos collègues étaient en sous-effectifs sans formation pour gérer des émeutes urbaines, qui n’avaient plus rien avoir avec un blocage de lycée. Ils ont donc fait avec les « moyens du bord » pour rétablir la paix publique et protéger les habitants. Une fois de plus ceux sont nos collègues de terrain qui sont jetés en pâture à l’opinion publique et non nos directeurs et politiques, qui les laissent intervenir dans des conditions indignes et dangereuses.

 

Nous pouvons condamner le manque de discernement de nos collègues qui ont filmé et les échanges verbaux qu’on y entend, mais ce manquement de discernement ne fait pas des policiers qui sont intervenus et encore moins de tous les policiers des « bourreaux d’enfants ».

 

VIGI. remercie Monsieur CASTANER, Ministre de l’Intérieur, d’avoir ENFIN déposer plainte au bout de 3 mois. Mais est-ce dans l’intérêt de notre profession ou uniquement une manœuvre politicienne pour éviter de montrer que nous sommes les seuls à agir pour défendre REELLEMENT nos collègues ?

 

« L’humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent » Benjamin FRANKLIN

 

La France citée par l’ONU, avec le Zimbabwe et le ...
Victoire : notre déléguée de la zone Est rétablie ...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous