Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (140 words)

Monsieur GIBELIN ment sous serment devant la commission d’enquête

950-x-500-gibelin-menteur

Lors de son audition à la commission d’enquête parlementaire, Monsieur GIBELIN a déclaré devant les députés présents : « Je ne pouvais pas, moi non plus, demander la saisie de l’IGPN (…). C’est la raison pour laquelle il n’y a pas eu de demande particulière du DOCP car je n’en ai pas le pouvoir. »

C’est marrant parce que nous avons ce document signé de sa main, qui prouve exactement le contraire :

 

 

Du coup un mentir sous serment c’est du pénal avec 5 ans de prison et 75 000€ d’amende. Il existe déjà un précédent pour avoir menti devant le Sénat avec une condamnation de 6 mois de prison avec sursis et 50 000€ d’amende.

 

« Chacun préfère son intérêt à celui du prochain. » Proverbe latin

 

Objet : lettre ouverte à Monsieur le Président de ...
Affaire BENALLA : choix d’auditionner les syndicat...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous