Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (437 words)

Polémique : des gilets jaunes scandent « suicidez-vous »

22-04-2019-Suicide-prise-de-fonction

Lors de l’acte XXIII des gilets jaunes, certains individus et non tous les gilets jaunes, ont scandé à nos collègues : « suicidez-vous ».

 

Nous allons nous constituer partie civile pour que ces auteurs répondent de leurs actes devant la Justice. 

 

Si les ordres avaient été cohérents ces individus auraient été interpellés directement en flagrant délit. Mais non. A la place nous avons un Ministre de l’Intérieur qui parle de honte et d’ignominie. Nous préférions avoir un « premier flic de France » et non un « poète » à la tête du Ministère de l’Intérieur. Une reconversion professionnelle vers le Ministère de la Culture est peut-être à envisager ?

 

Monsieur le Ministre de l’Intérieur parle également d’un « soutien total à nos forces nos forces mobilisées, et à leurs familles ».

 

Outre que nous ne sommes pas à son service particulier, comme le suggère l’utilisation de « nos », mais au service du peuple, nos familles et nous même aimerions bien avoir son soutien dans les faits et pas que sur Twitter.

 

Depuis le début de l’année 29 de nos collègues se sont suicidés et même Monsieur CASTANER a dû reconnaître, encore une fois, que nous avions raison : le suicide de nos collègues a bien un lien avec le service.

 

Pour commencer, Monsieur le Ministre pourrait nous donner des conditions de travail respectant la dignité humaine, avec des cycles de travail non pathogènes.

 

Il pourrait former la hiérarchie policière pour qu’elle use d’un management basé sur l’empathie et non la terreur. C’est devenu tellement visible que même Monsieur MORVAN, Directeur Général de la Police Nationale (DGPN), a dû donner l’ordre de pratiquer « un management attentif et bienveillant » dans sa note de service du 18 avril 2019. Attention louable, mais la bienveillance est une qualité, qui malheureusement ne peut pas s’ordonner.

 

De plus, il serait judicieux d’arrêter de protéger les harceleurs et agresseurs au sein de la Police Nationale pour prendre en charge nos collègues victimes, de ce management nocif et délétère. Dernier exemple en date, le cas du médecin chef de la police dans l’Est.

 

Maintenant que le Ministre a soigné sa com’, il serait temps qu’il nous reçoivent pour parler des propositions que nous lui avons faites dès sa prise de fonction. Il temps de passer du monologue au dialogue, pour « soigner » les personnels de la Police Nationale de tous corps, pas uniquement les actifs. 39 suicides depuis la prise de fonctions de Monsieur CASTANER… Combien de temps va-t-il laisser ce massacre continuer ?

 

« Le dialogue, relation des personnes, a été remplacé par la propagande ou la polémique, qui sont deux sortes de monologue » Albert CAMUS

 

[pdf]{"uri":"post:285/24-04-2019-Polmique-des-gilets-jaunes-scandent--suicidez-vous_20190426-130645_1.pdf","height":"400"}[/pdf]

Droit de réponse au site Check News sur le contrôl...
Nous avions raison !!! Maintenant ça suffit !!!

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous