Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (261 words)

Projet de Loi sur le burn-out : VIGI. auditionnée à l’Assemblée Nationale

AN-950-x-500

Pendant que les syndicats majoritaires sont toujours en recherche avec le Ministre de l’Intérieur des causes qui peuvent pousser au suicide nos collègues, VIGI. va à la rencontre ce qui peuvent réellement changer la Loi.

 

VIGI. a participé à une audition à l’Assemblée Nationale, le 17 janvier 2018, sur l’opportunité d’une Loi visant à faire reconnaître comme maladies professionnelles les pathologies psychiques résultant de l’épuisement professionnel, comme le burn-out, avec un commissaire du Syndicat des Cadres de la Sécurité Intérieur.

 

Avec le SCSI nous avons partagé le constat qu’une Loi ne pourra pas changer l’institution policière, qui est pathogène dans son organisation.

 

Nous étions également d’accord qu’une Loi pourrait faire réfléchir la hiérarchie sur le management et limiter les cas de burn-out, dans le cas où les chefs de service sont des « flics » et non des gestionnaires.

 

VIGI. a rajouté qu’une Loi même avec un impact limité était nécessaire, car elle permettrait aux personnels victimes d’épuisement professionnel de pouvoir se reconstruire en identifiant leur pathologie. De plus en imputant cette maladie au service, l’agent bénéficie de droits beaucoup plus protecteurs que pour une maladie ordinaire, lui permettant de se soigner sereinement.

 

Enfin une Loi permettrait peut-être à tous ceux qui vont de « réunionites en réunionites » place Beauvau pour analyser le malaise au sein de la Police Nationale, d’enfin se poser les bonnes questions, avec une chance d’y apporter les bonnes réponses.

 

Le but n’est pas tout. Chaque pas vers le but est un but. Ce sont tous les petits buts qui font le but.

Confucius

Le Président de la République fait la sourde oreil...
Comment des policiers peuvent-ils recevoir l’ordre...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous