Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

3 minutes reading time (552 words)

Promesse de campagne tenue par La République En Marche : le terrorisme fait partie de notre quotidien

950-x-500-menace

Une nouvelle attaque terroriste s’est produite en France, samedi 12 mai 2018 à Paris.

 

Avant toute chose, nos pensées accompagnent la famille et les amis de la victime assassinée par un djihadiste et nous souhaitons un prompt rétablissement aux personnes blessées.

 

Nous voulons saluer la rapidité de l’intervention et le professionnalisme de nos collègues, qui ont neutralisé l’individu.

 

Monsieur le Président de la République a immédiatement réagi sur twitter :

 

 

Oui la population paie le prix du sang, une nouvelle fois, car notre Président de la République ne maîtrise absolument pas le sujet de la lutte contre le terrorisme, comme l’avait rappelé le Canard Enchaîné dans son article du 22-11-2017 :

 

 

En effet notre divin Jupiter s’était vanté d’avoir mis en place personnellement un plan de lutte contre la radicalisation à Trappes dans les Yvelines et qu’il allait être présenté en conseil des ministres au mois de décembre 2017, pour une application sur tout le territoire. Sauf, qu’il n’y avait aucun plan antiterrorisme, juste un plan de com’… Son amateurisme coûte des vies.

 

Qu’on se rassure le Président de la République agit quand même. Faute de pouvoir sauver tout le monde, il a déjà commencé par lui-même en doublant sa « garde prétorienne » pour assurer SA sécurité.

 

Sur ce qui est de ne pas céder un pouce aux ennemis de la liberté, ça dépend lesquels. Si c’est face au fanatisme religieux, nous sommes parfaitement d’accord. Si c’est face à la dérive totalitaire des lois antiterroriste de Messieurs VALLS/HOLLANDE et COLLOMB/MACRON, nous ne sommes pas d’accord. Même notre Ministre de l’Intérieur actuel le constate : l’état d’urgence n’a pas permis d’éviter les attentats de Nice et de Marseille et il estime donc normal que sa loi antiterroriste ne permette d’éviter des attentats. Au bout de 3 ans il était temps d’admettre que les « lois antiterrorismes » ne servent à rien, si ce n’est à la com’ gouvernementale et au contrôle social de la population. D’ailleurs Monsieur le Ministre de l’Intérieur nous parle de 22 attentats déjoués en 15 mois, mais où sont les prévenus ? Quand a eu lieu le procès ? Sont-ils tout simplement « mis au secret » ?

 

Notre Ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB a également été de son commentaire en rappelant que la lutte contre le terrorisme est sa priorité (en tous les cas pour cette semaine), qu’il faut plus de coopération entre les services de renseignements (mais que chacun joue son avancement et sa prime en solo) et a demandé aux préfets de redoubler de vigilance (dès fois qu’ils se tournaient les pouces). Des mesures creuses de com’ pour faire semblant d’agir.

 

Mais qu’attendre d’un Ministre ayant dépassé l’âge de la retraite et qui a eu son poste par loyauté au chef, non par compétence ? D’habitude l’actuel Président de la République nomme des « techniciens » aux postes de ministre, mais pas pour l’Intérieur, démontrant l’importance qu’il accorde à la sécurité de tous.

 

Nous étions à l’Assemblée Nationale pour porter des propositions cohérente, en apportant une expertise de terrain. Mais le Président de la République préfère s’afficher avec des stars du showbiz étrangère, que de recevoir VIGI. 

 

 

« Connaissez-vous beaucoup d'hommes qui attribuent leurs échecs à leur incapacité ? » Gustave THIBON

 

La Police Nationale lance une campagne de propagan...
1er mai 2018 : un chaos voulu par le pouvoir ?

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous