Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (292 words)

Quand est ce que le RT voudra dire Renseignement Territorial et non Refoulés Territoriaux ?

 Les RT coincés devant les grilles du château de Versailles, hier.

 

 

Durant le Congrès se déroulant à Versailles le 3 juillet 2017, les fonctionnaires du SDRT des Yvelines, avec l’appui de renforts des SDRT 91 et 95, devaient faire office de « plantes vertes » au sein du Château de Versailles. Cette utilisation des personnels du RT est contraire à la doctrine d’emploi SCRT diffusée le 02 avril 2014. En effet notre mission le jour de l’évènement est :

 

 

  • Appui au filtrage ;
  • Détection des perturbateurs ;
  • Interlocuteur privilégié du service de la protection auquel il apporte son concours ;
  • En cas de nécessité de maîtriser ou isoler, les perturbateurs éventuels.

 

 

Finalement ce détournement des missions du RT a fini en canular à 10h, au moment d’aller « planter » les fonctionnaires potiches à leur place. En effet ils ont été « refoulés » à la grille par le service d’ordre du Congrès.

Une manifestation du Parti Communiste Français, en protestation à la tenue de ce Congrès s’est déroulée à Versailles de 13h à 15h. La gestion des manifestations (prise de contact avec les organisateurs, évaluation de risques de trouble à l’ordre public, proposition d’adaptation du service d’ordre …) est le cœur de métier du RT. Mais hier tout le monde s’occupait de cette manifestation BAC, Sûreté Départementale, CRS, patrouille du commissariat… le RT ayant été cantonné à compter le nombre de participants…

Pendant que la sécurité publique « s’amuse » avec les effectifs du RT, le reste des missions est suspendu, ce qui dans un contexte de menace terroriste élevé semble une négligence très grave.

 

Pour VIGI. il est urgent que le Renseignement Territorial soit détaché de la sécurité publique pour intégrer une direction autonome ou a minima une direction de renseignement.

 

Projet de réintroduire le jour de carence pour les...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous