Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

1 minute reading time (289 words)

Suicide : 3 de nos collègues se donnent la mort en moins de 24h !!!

Suicide-prise-de-fonction-2

Nos pensées accompagnent les familles et proches de nos 3 collègues.

 

Depuis début 2019, 7 collègues ont commis cet acte tragique, soit 1 tous les 2 jours.

 

Nous avons fait des propositions à Monsieur MACRON, Président de la République, deux mois après sa prise de fonction. Il a préféré recevoir RIHANNA. Depuis qu’il a été élu 75 collègues se sont suicidés.

 

Nous avons fait des propositions à Monsieur MORVAN, Directeur Général de la Police Nationale, mais il ne veut pas chercher de responsabilités, de peur sans doute de mette en lumière la gestion pathogène des effectifs au sein de la Police Nationale. Depuis qu’il est en poste 57 collègues se sont suicidés

 

Nous avons écrit une lettre ouverte à Monsieur CASTANER lors de sa nomination en tant que Ministre de l’Intérieur avec des mesures concrètes à mettre oeuvre. Il n’a pas voulu donné suite. Depuis qu’il dirige le Ministère de l’Intérieur 17 collègues se sont suicidés.

 

Ce macabre décompte ne tient pas compte de nos collègues administratifs, techniques, scientifiques, ouvriers d’état/cuisinier, qui eux aussi subissent la même institution. Nous nous battons aussi pour eux, la Police Nationale est un travail d’équipe.

 

Nous demandons à être reçu par Monsieur le Président de la République, pour lui soumettre une nouvelle fois nos propositions, pour peu que sauvez nos vie l’intéresse.

 

Nous demandons la démission des Messieurs CASTANER et MORVAN, ainsi que des enquêtes à leur encontre pour déterminer leur part de responsabilité dans la mort tragique de nos collègues. Nous nous tenons à la disposition de la Justice pour expliquer comment la Police Nationale « broie » ses effectifs.

 

« On n’a rien à cacher. (…) Je vous le dis les yeux dans les yeux » Emmanuel MACRON

Au service de qui est la Police Nationale ?
Déjà 4 collègues se sont suicidés depuis le début ...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous