Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (432 words)

Tu en as marre d’être pris pour un « c.. » ? Le 19 avril 2018, fait le savoir en manifestant !

950-x-500-indcence

Lors de son interview du 15 avril 2018, Monsieur MACRON, Président de la République l’a affirmé :

 

A priori les personnels de la Police Nationale sont des nantis qui n’ont pas un travail bien difficile vu, qu’il nous a fait subir : le gel du point d’indice, l’augmentation de la CSG non compensée, le retour du jour de carence…

 

Mais comme nous restons des privilégiés, Monsieur MACRON a un nouveau projet pour nous : nous faire travailler gratuitement un deuxième jour férié.

 

Pourquoi ? Pour aider nos anciens, qui ont bien du mal à vivre avec leurs faibles pensions, aggravé par la hausse de la CSG décidée par… le Président de la République également !!!

 

Mais attention notre Président de la République est touché par la détresse sociale.

 

 

Plutôt que des remerciements, nous préférerions vivre la même « détresse » sociale que lui :

 

  • Budget de l’Elysée de +3%, soit 3 millions d’euros ;
  • Budget de la Première Dame 440 000€

 

Dans la Police Nationale, la détresse sociale c’est, entre autres, 13 personnels actifs qui se sont suicidés depuis le début de l’année, plus sûrement des personnels administratifs, techniques, scientifiques ou ouvriers d’état, qui sont sortis de ce macabre décompte.

 

Le 19 avril 2018 un mouvement interprofessionnel de mobilisation est organisé par l’intersyndicale CGT, FSU et SUD. Ne cherchez pas le Alliance ou l’UNSA-Police, qui avaient appelé à voter pour Monsieur MACRON il y a un an. Mais on ne devient pas RULP tout en étant permanent syndical par hasard…

 

Nous serons dans les cortèges le 19 avril 2018 pour revendiquer, une meilleure répartition de l’argent public pour :

 

  • Que nous puissions assurer la sécurité de tous dans les faits et non seulement en apparence, permettant de redonner un sens à nos métiers ;
  • Mettre des mesures sociales pour le logement, la garde d’enfant, le 75% SNCF, la prise en charge à 50% de notre mutuelle… permettant de retrouver un équilibre personnel ;
  • Nous permettre de nous soigner, en retirant le jour de carence ;
  • D’augmenter nos salaires avec un dégel du point d’indice et une compensation totale de l’augmentation de la CSG pour les personnels en activité, mais aussi retraités, pour que nous puissions vivre correctement et ne plus être une des polices les plus mal payées d’Europe.

 

Manifestation dans toute la France.

 

A Paris départ du cortège à 14h00 à Montparnasse en direction de la place d’Italie.

 

La réponse de Monsieur le Directeur Général à nos ...
2626 noms d’agents du renseignement en possession ...

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer01 55 82 87 36

Suivez-nous