Inscription      Connexion      Contact         picto fb     picto twitter     logo youtube

2 minutes reading time (447 words)

VIGI. attaque en référé la sanction de révocation décidée par le Ministre de l’Intérieur contre notre secrétaire général

TA-Versailles

Pour Gérald Darmanin « ce qui fait toute l’identité de la France : (…) pouvoir imprimer et exprimer ce que l’on souhaite. On peut être choqué mais on doit pouvoir le faire. » Cette conviction de Gérald Darmanin s’arrête toutefois quand on ose porter une critique, même constructive, sur l’action du gouvernement.

 

 

Notre secrétaire général, Alexandre Langlois, a été révoqué de ses fonctions de gardiens de la Paix le 16 mars 2021, pour avoir usage de la Liberté d’expression, par décision personnelle du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

 

 

Notre secrétaire général a porté la parole de notre organisation concernant :

 

 

  • * La responsabilité de l’Etat employeur dans les suicides des policiers ;
  • * La protection de l’Etat employeur d’un médecin police agresseur sexuel, depuis condamné par la Justice, contre nos autres collègues victimes de ses agissements ;
  • * La falsification des chiffres de la délinquance à Marseille, confirmé par un audit interne.

 

 

Il a été révoqué car, selon le ministère de l’Intérieur, ces alertes ont nui à l’image de la Police nationale, plus gravement que des policiers ayant commis :

 

 

 

 

Il a été révoqué car, selon Gérald Darmanin, ces alertes ont nui à l’image de la Police française à l’internationale plus que sa nomination, au poste de ministre de l’Intérieur, quand :

 

 

 

 

Venez nombreux à cette audience au tribunal administratif, 56 avenue de Saint Cloud à Versailles, dans le respect des consignes sanitaires en vigueurs, car le Président de la République, lui-même légitime notre engagement :

 

 

« Le combat de notre génération en Europe, ce sera un combat pour nos libertés. Parce qu’elles sont en train de basculer. » Emmanuel MACRON

 

 

La décision de révocation de notre secrétaire géné...
Après la discipline pour dissimuler des agressions...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://vigimi.fr/

Newsletter

Recevez la newsletter Vigimi en remplissant les champs ci-dessous
J'accepte la Politique de confidentialité

Contact

tel footer06 22 77 85 43

Suivez-nous